SEGONZAT Catherine

Catherine SEGONZAT
Architecte DPLG
Rénovation Maison traditionnelle

06 87 16 78 65 06 87 16 78 65
cat.segonzat@gmail.com

contact retour Détail du projet Architecte Toulouse

© Vision HDCatherine SEGONZAT Catherine SEGONZAT
© Vision HDCatherine SEGONZAT Catherine SEGONZAT
© Vision HDCatherine SEGONZAT Catherine SEGONZAT
© Vision HDCatherine SEGONZAT Catherine SEGONZAT
© Vision HDCatherine SEGONZAT Catherine SEGONZAT
© Vision HDCatherine SEGONZAT Catherine SEGONZAT

SEGONZAT Catherine
Maison M...

La métamorphose d’un pavillon T4 de 1959 du quartier de la Roseraie, en maison familiale de type 6 réunit extension et rehausse en ossature bois en tirant profit de l'organisation, la structure et volumes d’origine. L’architecture propose une géométrie rythmée par l’emploi de matériaux aux effets mat/brillant, lisse/rugueux, combinaison de matières brutes et soignées. Bois brûlé (Shou-sugi-ban), bois brut (Douglas), enduit taloché : force, pérennité, contraste de couleurs, sont les aspects qui ont motivé le choix de ces matériaux. Une paroi à claire-voie, enfilade de madriers en Douglas brut en avant de la façade du jardin, conduit un passage extérieur et surligne le balcon à l’étage. Par contraste, les parois opaques en retrait sont en Shou-sugi-ban ou simplement enduites. Le Shou-sugi-ban se caractérise par sa teinte noir-de-lune inimitable, lumineuse aux reflets bleuté-argenté, fruit du brûlage du bois. Cette technique japonaise ancestrale de métamorphose du bois est connue pour ses qualités de durabilité, de résistance au feu, aux champignons et insectes. Le brûlage stabilise naturellement le bois face aux attaques du temps.