BÉRINGUÉ Julie MATIÈRE GRISE

MATIÈRE GRISE
BÉRINGUÉ Julie - Architecte d'intérieur
Aménagement intérieur Aménagement intérieur Rénovation

contactretour

©Julie BéringuéCentre de Pathologie Centre de Pathologie
©Julie BéringuéCentre de Pathologie Centre de Pathologie
©Julie BéringuéCentre de Pathologie Centre de Pathologie
©Julie BéringuéCentre de Pathologie Centre de Pathologie
Partager sur Facebook Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager par Mail

JULIE BÉRINGUÉ - Une maison réhabilitée en centre de pathologie

Une maison typique des années 1950, scindée en deux parties pour accueillir plusieurs locataires. Pour transformer ce domicile en local professionnel, il a donc fallu redonner sens à la distribution pour en optimiser le nouvel usage, et par là, ré-homogénéiser l’ensemble en reliant les niveaux par l’intérieur. Au rez-de-chaussée, sont implantés : l’accueil, le secrétariat et les zones techniques. À l’étage : cheminées marbres, parquets et petits carreaux ciments sont conservés : « Ce n’est pas parce que l’on est au travail que toute signature qui incarne l’habitat doit être écartée ». Traité symboliquement comme une colonne vertébrale, l’escalier s’articule au centre de l’espace, comme élément principal à la circulation du lieu. Non ostentatoire, le style parait simple mais très étudié dans son plan d’exécution. Les lignes sont épurées, et les matériaux sobrement travaillés. Pour assurer le confort nécessaire à chacun, une réflexion sur la lumière et la colorimétrie de l’ensemble à été mis en place. Lumière blanche dans les zones techniques, et lumière chaude pour les bureaux des médecins. L’enveloppe de l’ensemble reste neutre pour étudier, sans dénaturer visuellement, l’analyse des tissus et cellules. Enfin, les allées extérieures ont elles aussi été retravaillées : simple et rapide, notre choix s’est porté sur la mise en oeuvre d’un béton empreinte à motifs pavé. Le souhait était de conserver un aspect en adéquation avec l’esthétique de la façade.