DE PÉRIGNON Caroline ATELIER D'ARCHITECTURE 319

ATELIER D'ARCHITECTURE 319
DE PÉRIGNON Caroline - Architecte DPLG
Maison traditionnelle Rénovation

contactretour

©Emmanuelle B photographiePavillon d'été Pavillon d'été
©Emmanuelle B photographiePavillon d'été Pavillon d'été
©Emmanuelle B photographiePavillon d'été Pavillon d'été
©Emmanuelle B photographiePavillon d'été Pavillon d'été
©Emmanuelle B photographiePavillon d'été Pavillon d'été
Partager sur Facebook Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager par Mail

ATELIER D'ARCHITECTURE 319 - Pavillon d’été et piscine

Le projet s’organise selon un axe nord-sud induit par la présence de vignes latéralement à l’habitation existante. Le coin salon du pavillon est le coeur du projet. Il bénéficie d’une large cheminée en acier à hauteur ainsi que d’une vue dégagée et axée sur le bassin, les vignes, puis le paysage lointain ; vue cadrée par l’arche principale du projet. Cet espace peut s’étendre sur une terrasse extérieure menant à la plage, puis à la piscine ; terrasse protégée de par son exposition. Le projet comprend une seconde terrasse dite « bain de soleil », entre vignes et piscine. Selon le point de vue, le plan d’eau génère plusieurs reflets : celui des vignes lorsque l’on nage vers le nord ; celui du pavillon et de son arche principale lorsque l’on nage vers le sud ; et latéralement, lorsque l’on chemine, celui des arbres valorisés par le projet, ou bien encore celui de l’habitation existante. Les façades dialoguent avec celles de l’habitation existante dans leur écriture, leurs proportions et leur traitement. Un dialogue entre construction neuve et héritage territorial à travers la réinterprétation de l’arche lauragaise et l’usage de la brique de terre cuite ; mais aussi un jeu de volumétries par l’imbrication du volume élargi de la cheminée, coiffé de sa tôle d’acier, avec le pavillon et sa toiture traditionnelle. La cheminée est considérée, non plus comme un élément rapporté à la toiture, mais comme un élément architectonique.